Libère Bararunyeretse

Libère Bararunyeretse

"Au cours des trente sept années qu'a duré ma vie professionnelle, je me suis occupé d'abord de la formation des jeunes étudiants, à qui j'ai donné le cours de l'histoire contemporaine. Par la suite, j'ai occupé de hautes fonctions politiques dans mon pays, d'abord comme cadre du parti unique à l'époque, ensuite comme député, diplomate et membre de différents gouvernements. A ce titre, j'ai dirigé respectivement le département de l'intérieur et du développement des collectivités locales; celui des relations extérieures et de la coopération; ainsi que le ministère chargé de la réinsertion et de la réinstallation des rapatriés et des personnes déplacées. Enfin,la crise violente qui a secoué mon pays dans les années 1990 m'a engagé dans les pourparlers desquels est sorti l'Accord d'Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi et à l'issue de ce processus et dans le cadre des institutions de transition, l'honneur m'a été fait de diriger le Sénat de transition. Sur le plan international, j'ai dirigé de 2006 à 20014 les représentations permanentes de l'Organisation internationale de la Francophonie, OIF, auprès respectivement du Bureau des Nations Unies à Genève, Suisse; et de l'Union africaine, UA, à Addis Abeba, Ethiopie.

En décidant de consacrer les premières années de ma retraite à la recherche, dans la perspective d'une thèse de doctorat en science politique, je nourris l'ambition de mieux comprendre le monde qui nous entoure et de pouvoir transmettre aux générations montantes africaines des raisons d'espérer et de prendre en mains leurs destinées, afin que la violence, la guerre et la misère soient définitivement bannies de ce continent qui n'a que trop souffert.

La tenue d'une telle Conférence internationale dédiée à l'Afrique, sur une place aussi ouverte au monde que celle de Lyon, me donne une excellente occasion de vivre intensément cette merveilleuse aventure dans laquelle je suis présentement engagé. En félicitant ses organisateurs et en les remerciant d'avoir bien voulu m'y associer, je leur souhaite pleins succès et leur assure de tout mon soutien."

Facebook
Twitter
Visit Us
LinkedIn
YouTube